Des outils à la disposition des professionnels de santé

 

DES OUTILS À LA DISPOSITION DES PROFESSIONNELS DE SANTÉ

 

 

De nombreux outils spécifiques ont été élaborés, ou sont en cours d’élaboration, à l’attention des professionnels de santé. En dehors du Dossier Pharmaceutique (DP), ils sont encore peu connus et peu utilisés en soins primaires.

 

POUR LES MÉDECINS …

 

Les programmes PMSA (Prescription Médicamenteuse chez le Sujet Agé) et AMI (Alerte Médicaments Iatrogénie) de la HAS couvrent tous les temps de la prescription :

  • En amont : pour améliorer la prescription médicamenteuse chez le sujet âgé
  • En aval : pour inciter à réviser les ordonnances, repérer et maîtriser la iatrogénie
  • Ils sont disponibles sur le site www.has-sante.fr 

 

Plusieurs outils validés sont également disponibles pour accompagner la prescription et aider à la révision des ordonnances :

 

  • La liste de Laroche, établie par consensus d’experts,[1] propose une liste de médicaments potentiellement inappropriés aux personnes âgées de 75 ans ou plus, en tenant compte des pratiques médicales françaises.
  • La grille Stopp/Start, établie au Canada,[2] validée en France, permet de repérer à partir des grands syndromes les médicaments inappropriés et les interactions. Elle permet également d’identifier les traitements qui devraient être prescrits et ne le sont pas.

 

Les Logiciels d’Aide à la Prescription (LAP)

Les éditeurs de bases de données et de logiciels partenaires du Collectif bon usage du médicament ont conçu et mis à disposition des médecins des outils spécifiques permettant de détecter l’ensemble des interactions médicamenteuses quelle que soit leur source de prescription et d’accompagner la prescription médicale chez le sujet âgé en s’appuyant sur des référentiels de prescription validés.

  • HelloDoc Prévention, tient compte des traitements du patient prescrits par un autre médecin et les intègre au processus de vérification du LAP lors de la prescription d’un nouveau produit.
  • Les Memo Vidal proposent 22 mémos gériatriques contextuels, sélectionnés par le Comité scientifique VIDAL Recos pour leur pertinence, activables et désactivables en un clic. 

 

Accéder aux Memo Vidal

 

 

POUR LES PHARMACIENS …

 

Le DP, réalisé à l’initiative du Conseil National de l’Ordre des Pharmaciens (CNOP), permet aux pharmaciens après autorisation du patient, d’avoir un aperçu global des médicaments pris par le patient sur une période de 4 mois. Il constitue le « dernier rempart » dans la détection des interactions médicamenteuses en permettant également d’inclure les médicaments pris en automédication.

 

Un nouveau Memo iatrogénie, réalisé et diffusé par les principaux organismes représentant les pharmaciens (CNOP, FSPF, USPO, CNGPO, UTIP) est un document 4 pages dont l’objectif est de donner aux membres de l’équipe officinale quelques clés pour la compréhension des enjeux, le repérage des personnes âgées à risque et la détection des signes cliniques d’alerte de la iatrogénie médicamenteuse.

 

Télécharger le mémo iatrogénie

 

Module e-learning conçu par UTIP Association, destiné à l’équipe officinale est en accès libre à partir du lien. Les réponses sont anonymes.

 

Accéder au module

 

POUR LES MÉDECINS ET LES PHARMACIENS …

 

Les Programmes de Développement Professionnel Continu (DPC) sur la prévention de la iatrogénie médicamenteuse chez les sujets âgés en soins primaires permettent d’aborder la problématique à partir des dossiers patients, de découvrir puis d’intégrer l’utilisation d’outils de révision des ordonnances dans la pratique quotidienne.

 

Consulter les offres DPC

 

Des réunions de « Collaboration de proximité », dont l’objectif est de renforcer le dialogue et instaurer la confiance entre médecins généralistes et pharmaciens d’officine pour développer ensemble un bon usage des médicaments, seront proposées dès septembre 2016 et plus largement sur l’ensemble du territoire dès 2017.

 

Consulter les offres de réunions

 

Diaporama Bon usage du médicament

 

Ce court diaporama permet d’animer, de façon pédagogique, les réunions d’information destinée au grand public.

Télécharger le diaporama

 


[1] M.-L. Laroche et al. / La Revue de médecine interne 30 (2009) 592–601
[2] Lang P-O, Boland B, Dalleur O. Prescription médicamenteuses inappropriée : les nouveaux critères STOPP/START. Rev Médicale Suisse. 11 nov 2015;494(11):2115‑23.